Xavier Garnerin

 

(NDLR: Présentation par l'auteur)

 

"Né en 1957, claque la porte de l'Éducation nationale après quelques années pour s'en aller travailler dans le privé dessiner des cartes de géographie, privé dont il claquera la porte un peu plus tard afin de devenir travailleur indépendant en tant que correcteur, statut qu'il occupe actuellement tout en méditant de claquer la porte de chez lui, car c'est la seule qui lui reste, afin d'émigrer en Bulgarie où il a acquis une maison à deux balles. Mais avec porte.

C'est fou le temps que ça prend, Vladivostok.


Pour la biblio, admettons ces deux lignes :

- Le Corps du texte (revue) : participation aux cinq premiers numéros.

- Vert Pastiches (revue) : une dizaine de pastiches d'auteurs contemporains, dans les trois premiers numéros.

Et puis, pour rire, ça, mais c'est vrai et ça se vend :

- Modèles de discours pour les élus (volumes 1 et 2), éd. Pédagofiche : une centaine de discours, de la fermeture de la cantine scolaire à la pose d'une plaque à la mémoire de."


Une autre présentation de Xavier Garnerin sur Mot compte double  ici.



Voir son blog littéraire:


Voici ce qu'il en dit:
 "

En fait, le principe, c'est d'extirper des bouts de ce que j'ai déjà fait et de leur donner à chaque fois un titre.

Histoire qu'on comprenne mieux (?).

Sinon, les titres des publications, et surtout des non-publications, sont en bas des textes.

Soit : Paperasses, Pages, Fascicules, Livres, Vanille-Fraise et Temps de chiotte, vie de merde, pays de cons.

Je travaille en ce moment sur : En fait non.

Ou peut-être En fait, non.

J'ai pas encore vraiment décidé."


On peut aussi lire ses textes plus anciens sur son site Les petites pierres de Xavier Garnerin  ici et d'autres sur Pleutil là.