Appel à texte oulipien: avant le 10 octobre, et c'est bientôt!!!

Publié le par M agali




(Saint-Pierre des Chartreux, Toulouse 2005, photo M.D)



Monique Coudert, qui revient d'un stage d’écriture à Bourges avec les écrivains de l’Oulipo (Atelier/Théâtre avec Hervé Le Tellier)  nous propose d'écrire un texte  incorporant, dans l’ordre, les phrases (ou répliques, si vous choisissez le genre théâtral)  suivantes :


La place en est couverte

Sept à trois il me semble

Pourquoi pas juste un vert ce serait l’idéal

Je ne ferme pas la porte

Autrefois c’était beaucoup plus fort

Montrez-moi cette main

Exactement

Je sais très bien d’où vient cette lettre

Mais pourquoi l’ajourner

A vous de choisir le genre, narratif, argumentatif, théâtral (sauf poétique) et, si vous le désirez, pour corser le tout,  de vous imposer d''autres contraintes supplémentaires (pastiche par exemple..)


Vous pouvez m'envoyer vos textes de moins de 10 000 caractères et signes avant le 10 octobre à l'adresse magali.duru (arobase) gmail.com.

Je vous recommande en attendant la lecture de la très belle chronique par Monique du roman de Marta Morazzoni, L'invention de la vérité, sur le site Altritaliani.net.

Je fais remonter cet appel à textes, vous n'avez plus que 6 jours... tic tac tic tac...



Commenter cet article

José 11/10/2009 11:53


Et pourquoi pas le genre poétique?10000 pieds auraient été à ma convenance. Belle occasion pour moi d'être reçu en "grandes pompes à l'Académie Française"... 


Régine 09/10/2009 13:40


Moi aussi, j'ai un gros rhume mais je viendrai les lire avec plaisir.


EmmaBovary 05/10/2009 23:33


Vais-je finir par trouver le temps de le faire cet appel à textes? Euh... ça ma l'air mal barré! (J'ai une excuse: j'ai un groooos rhume!)


Schlabaya 26/09/2009 13:07


Très intéressant !


Lal Behi 22/09/2009 21:00


Un thème intéressant ! Les phrases citées doivent-elles l'être techniquement (commençant par une majuscule et suivie d'un point) ou peuvent-elles faire partie d'autres phrases plus longues ? (juste
pour ne pas risquer un hors-sujet au cas où l'inspiration me visiterait...)


M agali 22/09/2009 23:12


Excellente question, Lal Behi, très pertinente sur le plan grammatical, la phrase se définissant en effet... de la majuscule au point.
Rien n'empêche cependant qu'elles soient "fondues" dans des propositions plus longues.
Car toute consigne doit être non seulement respectée, mais aussi (savamment) détournée, n'est-ce pas?
Et si l'inspiration te visite, ne l'effarouche pas avec de telles broutilles!