Jeanne Desaubry Dunes froides RV le 3 mars au Terminus

Publié le par magali duru






 
Une plage du Nord, battue des vents, désertée par l'hiver. Au milieu des résidences d'été sinistrement closes, une maison accueille un couple disparate... Martha, l'étudiante si douce et si fragile, empêchée de vivre et d'aimer pleinement par son passé douloureux. Victor, la soixantaine passée, ébloui par cette très jeune femme qui s’est réfugiée dans ses bras, revanche offerte par la vie sur son fade destin d'universitaire et un premier mariage raté.
 Leur retraite cependant se révèle maison de verre, ouverte sans défense aux assauts du vent comme à ceux des regards indiscrets, piètre protection contre le Mal extérieur. Contre cette « ombre », par exemple, ce voyeur fasciné par la beauté de Martha, qui nourrit de leur passion ses obsessions intimes. Et  contre les autres rôdeurs de passage...
Un drame distendra le lien déjà effrité entre les amants, sous les assauts conjugués de leurs angoisses réciproques, même si Victor est bien décidé à ne laisser rien ni personne lui arracher Martha.  Traversés de fêlures, aveuglés par la peur de l'abandon, émouvants et terribles, ses héros n'auront d'autre solution que d'aller jusqu'au bout de leurs désirs et de leurs actes. Pour leur malheur commun.
Après un incipit violent qui coupe le souffle, Jeanne Désaubry adopte un tempo et une approche dignes de Simenon. Elle fait monter subtilement la tension de ce polar psychologique à l'intrigue impeccable  qu'une langue superbe, efficace, maîtrisée, élève à la hauteur d’une tragédie intime. L’analyse des comportements est subtile, comme la distillation des secrets inavouables qui peu à peu remontent au jour. Les personnages sonnent juste, vrai. Une réussite.

On en redemande, Jeanne!

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Dunes froides, Jeanne Desaubry, éditions Krakoen, 2009.





le site de l'auteur



Avis, Avis...
 



A Paris, 1 rue Abel Rabaud, 11ème, à 30 mètres de la station de métro Goncourt, se trouve la nouvelle librairie spécialisée Terminus polarCaroline Masson accueille régulièrement des auteurs en dédicace.


Vous pourrez y rencontrer le mardi 3 mars 2009, 18h30,  Jeanne Desaubry qui dédicacera "Dunes froides".

 



Publié dans Lector in fabula

Commenter cet article